Intérêts de la méthanisation

POUR L'EXPLOITATION AGRICOLE

  • Générer un revenu complémentaire, stable, sans lien avec les cours du lait, de la viande ou des céréales
  • Diversification des activités
  • Produire de la chaleur pour différentes activités (séchage de fourrage, chauffage de bâtiments d’élevage, production d’algues, chauffage d’ha-bitations…)
  • Produire du digestat (substitut aux engrais de synthèse)
  • Réduire les odeurs des effluents organiques lors de l’épandage
  • Valoriser des cultures intermédiaires 

POUR LE TERRITOIRE

  • Valoriser les déchets organiques
  • Développer l’autonomie énergétique
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre 
  • Créer ou maintenir  des emplois sur les exploitations agricoles
  • Améliorer l’image du territoire grâce à la consommation d’électricité ou de gaz issus d’une énergie renouvelable

"Depuis 2008, nous avons vécu beaucoup de crises. La méthanisation à la ferme nous a permis d'avoir un contrat de 20 ans avec EDF et ainsi de garantir la pérennité de notre exploitation."

SAS Nature Energie

Comprendre la méthanisation

La méthanisation est une énergie issue de la fermentation matières organiques animales ou végétales telles que les effluents d’élevage, les sous-produits agricoles, les déchets industriels, les ordures ménagères ou les boues de stations d’épuration.
Ce processus de fermentation, appelé aussi méthanisation, est dû à la digestion des matières par des bactéries anaérobies : qui se développent en l’absence d’oxygène.
La méthanisation est donc une réaction naturelle (qui se produit notamment dans les marais et les décharges) que l’on peut reproduire de manière industrielle grâce à un digesteur qui va alors valoriser les matières organiques en générant un biogaz à fort pouvoir énergétique.
PICTO FEUILLE GREEN2GAS

1/ Récupérer le biogaz

Pendant 25 à 50 jours, les matières organiques sont placées à l’intérieur d’une cuve, le digesteur, qui est chauffée et brassée en l’absence d’oxygène. Elle produit ainsi une énergie renouvelable, le biogaz, composé principalement de méthane et de dioxyde de carbone ; et un fertilisant, le digestat qui peut être utilisé comme fertilisant sur les terres agricoles via l’épandage.

PICTO ATOME GREEN2GAS

2/ Utiliser le biogaz

Une fois le biogaz récupéré, il doit être utilisé.

Plusieurs voies existent :

  • Brûler le gaz dans une chaudière pour fournir de la chaleur
  • Utiliser le gaz pour alimenter une turbine produisant électricité, chaleur, ou les deux (cogénération)
  • Utiliser le gaz comme carburant (bioGNV)
  • Injecter le gaz dans le réseau pour être utilisé dans les usages traditionnels du gaz naturel : chauffage, production d’eau chaude, cuisson, …).

    Green2Gas propose deux modes de valorisation :
    – la cogénération
    – l’injection du gaz dans le réseau.

    Contactez notre équipe !

    Contactez notre équipe pour une étude de faisabilité sur votre exploitation agricole.
    > Cliquez ici